C'est une petite commune pleine de charme et de douceur, blottie en partie autour de son Église.

A visiter, la petite église romane de Ponteyraud, simple et discrète qui fut construite à la fin du XIIème ou au début du XIIIème. Elle appartenait à une abbaye. A l'extérieur des murs, on remarque des arceaux de cloître. Le prieuré de Ponteyraud restera sous la dépendance des bénédictines qui venaient du monastère de Ligueux fondé en 769 par Charlemagne. En 1689, elle est décrite par le premier curé de la paroisse comme à l'état de ruine. Des ruines qui existaient encore au XIXème siècle.

Le 10 janvier 1939, le reste de la voûte couvrant le chœur s'écroule à son tour.

La guerre fera avorter les projets de restauration. Un mur de séparation sera alors construit afin que le culte puisse être célébré dans la partie existante.

Ce n'est qu'en 1984 que sous la volonté de la municipalité, le projet de restauration sera repris.

La restauration a été menée à son terme.

De l'église, on peut apercevoir le château de la Blérétie, reconstruit au XIXème siècle sur l'important château d'origine dont il ne reste que quelques vestiges englobés dans la façade nord de la construction actuelle.